La Forêt-Noire

Par son authenticité, ses coutumes traditionnelles, ses spécialités régionales et son climat très sain, la Forêt-Noire attire bien des touristes, qu’ils soient curieux ou gourmets. Les vacances en Forêt-Noire sont variées.

Forêts, fleuves, gorges et cascades, de hauts pâturages, des marais : tout ceci fait partie de la Forêt-Noire. A la nature originelle, se joignent les coutumes traditionnelles, des spécialités régionales connues dans le monde entier et un climat excellent dont profitent les visiteurs et les nombreuses villes d’eau curative.

Les vacances en Forêt-Noire : nature et traditions

La Forêt-Noire s’étend de Karlsruhe au nord jusqu’à la frontière suisse au sud. Ce massif montagneux de moyenne altitude est la plus grande chaîne de montagne en un seul bloc d’Allemagne. Il est caractérisé par ses forêts imposantes parfois si touffues que, de loin, elles semblent être « noires ».

Un paradis pour les amis de la nature

Les amis de la nature aiment la Forêt-Noire. Elle invite littéralement à la découverte et à la conquête,  à pied, en vélo ou à ski. Des milliers de kilomètres de chemins balisés pour la randonnée ou le VTT séduisent tous ceux qui aiment partir à la découverte et les passionnés d’aventure.

Un casse-croute traditionnel pendant les vacances en Forêt-Noire

Le grand air donne faim ! Bien sûr, jambon de la Forêt-Noire ne doit pas manquer pour cet en-cas. Le vrai jambon de la Forêt-Noire est un jambon crû, séché et ensuite fumé au bois de pins et d’épicéas régionaux. Pour l’accompagner, du bon pain frais qui sort du four, un vin du Kaiserstuhl ou une bière provenant de l’une des nombreuses brasseries de la Forêt-Noire. Et pour terminer sur une note sucrée, laissez-vous tenter par un morceau de gâteau de Forêt-Noire avec les griottes locales et le tout arrosé de kirsch.

Des traditions jalousement préservées

En Forêt-Noire, les heures s’égrènent différemment. Ici, ce sont les horloges coucous qui donnent le l’heure.  Les premiers coucous ont été fabriqués en Forêt-Noire dès le milieu du 18 ème siècle. Aujourd’hui, on peut admirer la plus grande horloge à coucou du monde  à Triberg. Le « Bollenhut », chapeau à pompons rouges est l’emblème de la Forêt-Noire et pourtant à l’origine il n’était porté que dans trois communes de cette région : à Gutach, à Wolfach-Kirnbach et à Homberg-Reichenbach.

Vacances en Forêt-Noire: Remise en forme et détente

Nulle part ailleurs au Bade-Wurtemberg , vous ne trouverez  autant de lieux de cure qu’en Forêt-Noire. 19 thermes et bains minéraux ou des bains de boue de Bad Peterstal-Griesbach et Bad Rippoldsau-Schnapbach,: vous pouvez respirer à plein poumons, vous détendre et faire le plein de santé.

La Forêt-Noire

L’Europa-Park à Rust