Menu

Forêt-Noire

À la découverte de la nature

Hochschwarzwald
Silke Kohlmann, accompagnée de sa fille Emma âgée de sept ans, teste un parcours de découverte de la nature.

BW Story

Silke Kohlmann, accompagnée de sa fille Emma âgée de sept ans, teste un parcours de découverte de la nature.

Penchée au-dessus de la rivière, Emma scrute attentivement l’eau. Splatch ! Elle plonge son épuisette dans l’eau et s’écrie : « J’ai attrapé quelque chose ! Il y a quelque chose dans mon filet ! ». Un grand sourire radieux illumine le visage de la fillette. Une minuscule écrevisse est en effet restée coincée dans les mailles de son filet. Nous sortons notre petite boîte à bestioles de notre sac à dos de naturalistes, la remplissons d’eau, plaçons soigneusement le petit animal à l’intérieur et l’observons à la loupe. « Nous avons un animal de compagnie maintenant », se réjouit Emma.

La Piste aux Fourmis sur laquelle nous nous trouvons est un circuit de randonnée adapté aux enfants, qui serpente près du village de Rötenbach en pleine Forêt-Noire. Et comme nous l’apprenons en lisant l’un des nombreux panneaux d’information qui jalonnent le sentier, cet endroit abritait autrefois des animaux primitifs. Les ancêtres de notre écrevisse peuplaient déjà ces rivières il y a 600 millions d’années. Aujourd’hui, l’endroit ne compte plus que quelques-uns de leurs descendants. Notre petit crustacé a bien de la chance d’avoir ce joli cours d’eau pour maison. Emma décide de remettre l’écrevisse à l’eau : « Il faut qu’elle continue à vivre. »

Nous disons au revoir à notre nouvelle amie et reprenons notre balade. Cette randonnée de deux heures est riche en enseignements. Emma s’arrête pour observer les fourmis occupées à transporter et entasser des aiguilles de pin. Elle pointe du doigt les papillons qui voltigent de fleur en fleur. Nez en l’air, nous contemplons les sapins de Douglas qui nous dominent et ne nous fatiguons jamais de sonder le cours d’eau avec notre épuisette en quête de faune sauvage. Pour découvrir un maximum de choses, nous disposons d’un super kit d’explorateurs naturalistes dans un sac à dos prêté par l’Office de tourisme local. Il contient une épuisette, une loupe, des jumelles et une boussole, ainsi qu’un petit livret pour nous aider à identifier toutes nos découvertes. Que pourraient souhaiter de plus les naturalistes en herbe que nous sommes ?

Hochschwarzwald
Rötenbacher Ameisenpfad
Hochschwarzwald
Hochschwarzwald

☀ Astuces d’initié : profitez des réductions !

Grâce à la Hochschwarzwald Card, plus de 100 attractions sont disponibles gratuitement chaque jour de votre séjour. Vous pouvez skier sur le Feldberg, nager au parc aquatique Badeparadies Schwarzwald, voyager à bord du téléphérique Feldbergbahn et accéder au Steinwasen Park, un parc à thème doté d’un mini-zoo. Et n’oublions pas les promenades en bateau sur le lac Titisee ou sur le lac Schluchsee ! Le mieux dans tout ça : la Hochschwarzwald Card est offerte (gratuitement !) par plus de 500 hôtels, B&B et gîtes aux clients qui font un séjour d’au moins deux nuits.