Menu

Lac de Constance

Idéal pour des vacances en famille

Immenstaad am Bodensee
Container

Laura Fröhlich et son fils Jonathan testent quelques idées sympas pour passer d’agréables vacances en famille sur le lac de Constance. Baptisé Bodensee en allemand, ce lac avec son climat quasi méditerranéen et sa panoplie d’activités pour les enfants et les adultes est l’un des plus beaux d’Europe, et ce, quel que soit le nom que vous lui donnez !

Première escale de notre circuit découverte: Immenstaad. Dans cette petite ville de la rive nord du lac, la question est de savoir par où commencer. Et la réponse évidente : par une petite glace bien entendu ! Friandise en main, nous faisons le tour de la marina pour contempler le lac qui scintille au soleil. Mais Jonathan, mon fils de quatre ans, a envie d’action, aussi l’Aventure pirate (Piratenabenteuer) que nous a recommandée l’Office de tourisme semble-t-elle tout indiquée.

L’aventure commence par une balade en calèche dans les vignes, où nous participons à une partie de géocaching. Chaque enfant reçoit un petit sac à dos contenant une carte au trésor et un dispositif GPS. Et nous voilà partis ! Avec d’autres familles, nous élucidons question après question, indice après indice. Nous traversons la forêt pour arriver au pied d’une colline avant de gagner une plateforme panoramique en haut d’un escalier. Le paysage retient toute notre attention, mais notre chasse au trésor est loin d’être terminée ! Les enfants résolvent l’énigme finale et trouvent le « trésor caché ». La récompense ? Un diplôme et un petit cadeau de pirate. Jonathan est fier d’être officiellement baptisé « chasseur du trésor d’Immenstaad ». Mais ce n’est que la première partie de notre aventure. Pour la seconde partie, nous prenons la direction du port.

À l’ancre, le Lädine, un voilier historique, nous attend pour une croisière pirate d’une heure et demie sur les eaux du lac de Constance. Nous sommes accueillis à bord par des corsaires effrayants de réalisme. Jonathan se montre assez sceptique au début, mais se prend rapidement au jeu. En tant que nouveau « membre d’équipage », il enfile son bandana rouge et son cache-œil noir, puis rejoint les autres enfants. Ils entonnent des chants de pirates, briquent le pont et, au moment de larguer les amarres, aident à hisser les voiles. En récompense de tous leurs efforts, les nouveaux pirates sont autorisés à asperger le capitaine avec des pistolets à eau !  Et même si le soleil se cache derrière les nuages et que la pluie tombe à verse, nous passons tous un moment fabuleux. Juste avant de regagner le port, nous portons un toast au pavillon pirate avec un breuvage à bulle de corsaire.

Immenstaad am Bodensee
Immenstaad am Bodensee

De retour sur la terre ferme, nous nous rendons à l’hôtel Seerose, un petit établissement familial où nous séjournerons dans un appartement confortable. Jonathan passe en revue tout ce que l’endroit offre aux enfants : jouets, jeux, toboggans et balançoires, en passant par les lapins qui ne demandent qu’à être caressés. Au dîner, les clients se rassemblent dans le jardin pour une grillade. Une fois le repas terminé, ceux qui ont encore de l’énergie à revendre se retrouvent non loin, sur le parcours du « Käpt’n Golf » pour une partie de mini-golf version pirate. Nous terminons la soirée par un match de babyfoot endiablé et sommes enfin prêts à nous coucher. Nous nous sommes vraiment bien amusés ! 

Le lendemain matin, un délicieux petit déjeuner nous met d’attaque pour une nouvelle journée de balade. Nous prenons le bus direction Kressbronn et la marina ULTRAMARIN. Les familles qui savent naviguer peuvent louer une embarcation et partir seules à l’aventure. Nous autres, simples marins d’eau douce, voguons sur le lac accompagnés d’un navigateur professionnel à la barre. Nous partons sous un ciel magnifique à bord de ce bateau équipé de six couchettes, qui ont l’air bien confortables. Jonathan, à qui le mouvement du bateau ne semble pas gêner, reste en bas dans la cabine la plupart du temps. De mon côté, je profite sur le pont de l’air frais et de la brise qui souffle dans mes cheveux.  Le skipper nous invite à l’aider au gouvernail et nous raconte des histoires de plaisance sur le lac de Constance.

De retour à Kressbronn, nous déjeunons au restaurant Blue Marina sur le port avant de poursuivre notre chemin jusqu’à Friedrichshafen-Ailingen. C’est là que nous faisons la connaissance d’Erika Katzenmaier. Sa famille et elle proposent des vacances à la ferme dans leur Ferienhof Katzenmaier. Dans leur jardin, nous dégustons le gâteau maison d’Erika, caressons les chèvres et les ânes, et découvrons les charmants appartements de vacances à la fois bien équipés et éclatants de propreté. Bernhard, le mari d’Erika, cultive des pommiers, une spécialité de la région. Nous traversons son verger en sa compagnie avant de gravir la colline d’Horach, qui offre une vue spectaculaire sur le lac jusqu’aux cimes enneigées des Alpes. Jonathan est ravi que les chèvres et les ânes aient décidé de nous accompagner pour cette petite marche. Bernhard nous parle aussi d’un sentier des contes de fées, mais ce sera pour une prochaine fois... La remorque de son beau tracteur rouge nous attend pour le retour. Les Katzenmaier nous disent au revoir en nous offrant des pommes et du schnaps fait maison. « J’aimerais bien rester à la Katzenmaierhof », me dit Jonathan, aussi décidons-nous aussitôt d’y faire une réservation pour notre prochain voyage.

Ce soir, nous dormirons au Naturresort Gerbehof, un autre établissement familial parfait pour des vacances avec enfants. Installé sur plusieurs hectares de terres, ce complexe écoresponsable possède des chevaux et son propre centre équestre. Pendant que les enfants prennent des cours d’équitation, les parents peuvent s’asseoir et les regarder ou bien profiter de l’espace bien-être. Du massage au « bain de foin », l’idée est de se détendre et de se déconnecter. Nous terminons notre journée dans une cabane rustique où nous attend une assiette d’encas typiquement locaux. Le feu de bois crépite. Les adultes se régalent de jambon fumé en sirotant une bière fraîche tandis que les enfants profitent du grand air pour jouer. Un jour de vacances sur les rives du lac de Constance vient encore de s’écouler pour notre petite famille. Mais demain de nouvelles réjouissances nous attendent !

Nous prenons la route de bon matin direction le Ravensburger Spieleland, un parc à thème qui donne vie aux jeux de société et programmes télévisés à la popularité internationale de Ravensburger à travers 70 attractions réparties en huit univers différents. Il y a tant à faire que nous ne savons par où commencer. Nous optons d’abord pour un petit plaisir gourmand et allons fabriquer notre propre chocolat à l’atelier du chocolat Ritter Sport. Ensuite, direction le cinéma (Mauskino) pour regarder un dessin animé avant de filer à vive allure sur le lac à bord d’une vedette. Nous nous défoulons dans les aires de jeu, participons à une course spatiale intergalactique, construisons des puzzles et faisons 10 tours de carrousel ! Le temps défile à toute vitesse et c’est soudain l’heure pour nous de dire au revoir.

Ravensburger Spieleland am Bodensee
Ravensburger Spieleland am Bodensee

Cette recherche d’activités pour des vacances en famille au bord du lac de Constance a été bien plus fructueuse que nous ne l’avions escompté. Notre séjour familial en Allemagne a vraiment été extraordinaire ! Seul problème désormais ? Choisir notre point de chute pour nos prochaines vacances : aller à la ferme ou apprendre à monter à cheval ? Prendre des cours de voile ou séjourner au village de vacances Ravensburger ? Voilà qui promet un débat réjouissant !